03.2020

Partager sur  
Facebook Pinterest Twitter google +

Le zellige revient cette année

Le zellige, de l’arabe zelidj, est une mosaïque originaire de l’antiquité méditerranéenne et du Moyen-Orient. Il est apparu au Maroc au Xème siècle. Il est très utilisé pour orner les murs et les fontaines de l’architecture arabo-andalouse. Ces dernières années, il s’est invité dans la décoration de nos salles de bain.
 
Pour fabriquer des zelliges, il faut faire appel aux mathématiques et à la géométrie. La matière première pour réaliser des carreaux de zellige est l’argile grise. De manière artisanale, l’argile est mélangée avec de l’eau. La pâte ainsi obtenue est ensuite coulée dans des gabarits en bois pour obtenir des carreaux d’argiles qui seront séchés au soleil.
Le zellige utilise des teintes naturelles, principalement des nuances de blanc et de brun. Le bleu, le vert et le jaune apparaissent au XIV siècle, quant au rouge, il ne sera utilisé qu’à partir du XVIIème siècle.
 
Si le zellige semble au premier abord fragile et précieux, il se prête en réalité à beaucoup d'utilisations. Sa résistance à la chaleur lui permet d’intégrer la crédence de cuisine, ou encore le rebord d'une cheminée, l'invitant ainsi dans les espaces de vie.
 
Vous aimez le style artisanal de ces petits morceaux de terre cuite émaillée ? Vous allez aimer encore plus la mosaïque qu'ils forment une fois assemblés.
Avec quantité de formes et de couleurs, il se prête à de multiples utilisations dans les pièces d'eau, laissant libre cours à la créativité de celui ou celle qui le choisit comme revêtement.
 
Un conseil : Dans une pièce claire et épurée, un zellige blanc ou zellige crème apporte relief, chaleur et lumière.


Exprimez votre créativité !
 
 

Réagissez, Partagez vos commentaires avec nous !

Partager sur  
Facebook Pinterest Twitter google +